Comment prendre contact avec les députés et les sénateurs

Comment prendre contact avec les députés et les sénateurs

contact députés et sénateurs

Bonjour,

L’article de loi visant à élargir l’obligation vaccinale vient d’être votée à l’Assemblée Nationale et sera très prochainement débattue au Sénat.

Si nous voulons empêcher cette loi liberticide et infantilisante de passer, il ne nous reste que quelques cartes à jouer.

Il est temps de passer à l’action.

Nous devons rallier à nous un maximum de sénateurs et députés, leur faire part de nos inquiétudes et les informer sur les risques que comportent une vaccination systématique de toute la population , mais aussi sur la terrible erreur d’analyse faite par le gouvernement, ainsi que sur les effets indésirables de certains vaccins liés notamment à la toxicité de l’aluminium. Ils sont nombreux à ne pas connaître pleinement le sujet, et c’est désormais à nous citoyens de les informer.

Pour ce faire, 2 actions possibles:

1- Nous vous avons préparé un courrier  afin de les interpeller sur le sujet.

Vous pouvez leur envoyer par mail (vous trouverez les adresses mails sur ces sites si vous voulez envoyer à votre député en circonscription députéssénateurs, si vous souhaitez envoyer à tous les élus vous pouvez utiliser ces listes DéputésSénateurs)

ou bien leur envoyer par courrier postal aux adresses suivantes:

                   

2-Vous pouvez solliciter un rendez-vous, en appelant  à leur permanence parlementaire en circonscription pour les débutés, ou directement au standard du Sénat pour joindre les bureaux de chaque sénateur/trice (01 42 34 20 00) . Et ainsi pouvoir leur transmettre le dossier que nous avions remis au ministère le 9 septembre dernier.

Vous trouverez ici le dossier à leur faire parvenir.

Nous vous conseillons de l’imprimer et de bien l’étudier afin d’en faire ressortir toutes les informations importantes à leur exposer lors de votre entretien.

Vous pouvez également vous munir pour ce rendez-vous du BEH 33-34  de 2011 qui rappelle le nombre de cas de décès de la rougeole, ainsi que des chiffres de l’INVS sur la couverture vaccinale  qui montrent clairement que malgré l’absence d’obligation, le taux de couverture n’a jamais cessé de monter contrairement à ce qu’affirme pourtant Madame la Ministre.

Nous avons très peu de temps, si le Sénat vote en première lecture cet article de loi, notre dernier recours sera de saisir le Conseil Constitutionnel. Pour cela il faut qu’au moins 60 sénateurs ou 60 députés en fassent la demande.

Nous devons les convaincre que l’obligation ne restaurera pas la confiance, bien au contraire.

Vous pouvez prendre connaissance des fiches méthodologiques de Vox Public qui donne de très bons conseils pour interpeller son député (ici) ou son sénateur (ici)

C’est tous ensemble que nous réussirons… Comme le colibris tentant d’éteindre le feu de forêt en laissant tomber de l’eau, goute à goute sur l’immense brasier, chacun de nous peut faire sa part…

Merci à tous pour votre engagement.

L’équipe Ensemble Pour une Vaccination Libre

 

Lost Password

Powered by themekiller.com