Communiqué de presse  16 mars 2018 Rougeole Collectif Vaccins-Liberté et Collectif Ensemble Pour une Vaccination Libre

 

 

                                                                                                

 

 

Communiqué de presse 16 mars 2018

Collectif Vaccins-Liberté et Collectif Ensemble Pour une Vaccination Libre        

Le Collectif Vaccins-Liberté et le Collectif Ensemble Pour une Vaccination Libre  dénoncent la campagne de propagande du gouvernement visant à instaurer une psychose artificielle autour de la rougeole.

Nous constatons que la carte des «cas de rougeole» montre que les départements les plus touchés sont aussi parmi les plus vaccinés.

Nous rappelons que la couverture vaccinale recherchée de 95 %, n’a aucune base scientifique comme le fait remarquer le Pr Didier Raoult qui est le chercheur européen dont les publications ont été les plus citées par la communauté scientifique internationale dans le domaine des Maladies Infectieuses. *

Nous rappelons que la vaccination n’empêche pas la circulation du virus vivant atténué de la rougeole. Il ne fait que la masquer et déplacer l’âge de survenue de la maladie à des âges risquant plus de complications (avant 1 an, après 20 ans : source BEH 33-34 publié par l’INVS en 2011)

Nous rappelons que la rougeole a fait 21 morts en dix ans majoritairement chez des adultes dont les 3/4 avaient un système immunitaire déficient ou des facteurs importants de co-morbidité, alors que chaque année en France on compte 30 000 décès dans les hôpitaux en raison des maladies nosocomiales et iatrogènes (les effets secondaires des médicaments tuent bien plus en France que la rougeole) . Comparativement rien qu’en 2016, la varicelle a touché 700 000 personnes et tué 30 personnes sur une seule année ; en quoi la rougeole serait soudain devenue une priorité de santé publique avec de tels chiffres ? Est-il tolérable qu’au pays de Pasteur, 30 000 personnes meurent de maladies iatrogènes ou nosocomiales par an ??**

-Nous rappelons enfin que la mortalité par la rougeole avait déjà baissé de 99,6% lorsque le vaccin a été introduit comme le montre le graphique de l’INED ci-dessous et les chiffres de l’annuaire statistique de la France entre 1900 et 1980 ***

Nous rappelons qu’il est préférable de se forger une immunité naturelle contre la rougeole car elle est beaucoup plus durable (et de plus elle est transmissible de la mère à l’enfant donc évite les cas pédiatriques graves) que celle des vaccins qui montrent toujours plus leur insuffisance. Il faut désormais deux injections pour une immunité précaire (10 à 15 ans au mieux) et bientôt combien pour obtenir une réponse d’anticorps ?

Que se passera-t-il en population réelle lorsqu’on aura vacciné des générations d’enfants, et que des populations des tranches d’âge de 20 30 40 50 ans seront confrontées à une épidémie de rougeole alors qu’ils n’auront jamais connu autre chose que le virus de souche vaccinale ? Quand le virus sauvage circulait régulièrement, cette circulation jouait le rôle de rappel naturel permanent pour les générations précédentes qui avaient été immunisées durablement par la maladie infantile le plus souvent bénigne (quand contractée pendant la seconde enfance). Mais on a la preuve que sur des populations vaccinées pourtant à 99% et plus, 30 ans après l’apparente disparition du virus, des épidémies se sont encore produites, et parfois dans des cas où on a la certitude qu’il n’y a pas eu d’importation extérieure. (Clairement, le virus a continué de circuler à bas bruit pendant 30 ans, et on avait perdu sa trace) ****
pourquoi ne préconise-t-on pas de complémentations en vitamine A, puisque cette vitamine est reconnue par l’OMS pour favoriser l’évitement des complications de la rougeole ? *****

 

 

                                                                                                                                          

*https://www.prevention-sante.eu/radio-tv/11-vaccins-obligatoires-lobjectif-de-95-de-couverture-vaccinale-na-aucune-base-scientifique-le-pr-raoult

** https://www.youtube.com/watch?v=buIc-OoTdgQ

***https://www.ined.fr/fichier/s_rubrique/19455/doctravail_74.fr.pdf

**** https://www.yumpu.com/fr/document/view/38634696/souches-africaines-du-virus-de-la-rougeole-etude-
http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2017/10/03/35732843.html

*****http://www.who.int/elena/titles/bbc/vitamina_pneumonia_children/fr/

Contacts :

Cathy Gaches  «Collectif Vaccins-Liberté» collectif.vaccins-liberte@laposte.net


Sophie Guillot «Collectif Ensemble Pour une Vaccination Libre» 
contact@epvl.eu

Lost Password

Powered by themekiller.com